Monday, May 12, 2008

Un petit marché sur la toile

Glané à droite ou à gauche (www.fluctuat.net), ce petit bout de pensée, un peu en vrac ...
'Institut National de la Surdité et des Autres Troubles de la Communication américain vient de publier une étude intéressante : ils ont bricolé des claviers de piano en plastique qu'ils ont mis dans les mains de pianistes jazz puis ils ont placés les pianistes dans des scanners IRM et leur ont donné des instructions diverses qui peuvent grossièrement être résumées à "jouez ça" et "improvisez". Ce que les scientifiques ont découvert, c'est que les deux activités sont très différentes pour le cerveau : la partie du cortex pré-frontal qui nous donne conscience de nous-même, qui nous permet d'évaluer si on fait bien ou pas et qui est très active quand le musicien suit une partition, cette partie-là n'est plus du tout irriguée quand le musicien improvise. Par contre, le scanner IRM a révélé une activité accrue dans toutes lez zones sensorielles, même celles qui n'étaient pas stimulées comme la vue et l'odorat ; les système qui régulent les émotions se mettent aussi en route au moment d'improviser.

Tout ça n'est en fait que la confirmation scientifique de ce que les bons musiciens savent déjà : quand on improvise, il faut cesser de penser à ce qu'on fait, il faut se laisser porter par ses sens et ses émotions. Ou comme le disait Captain Beefheart à ses guitaristes : "Si vous êtes coupable de pensée, vous êtes viré". Ou quand la science donne raison aux fous.

Et voilà l'travail , merci de votre attention

1 Comments:

Anonymous Franpi said...

Bon, ça marche aussi pour les contrebassistes, où y'a que les pianistes qui sont fous ? :-D

12:56 PM  

Post a Comment

<< Home